c’est sur Grenoble que l’on vient se vider les couilles